Sarra Kasri

Sarra Kasri

Sciences et Techniques pour l’Architecture

L’enseignement proposé dans le premier semestre du DSA Architectures et Risques Majeurs s’inscrit dans les sillages du décalage conceptuel qui énonce la problématique des catastrophes non pas par le biais des risques mais à travers l’évolution des constructions des territoires et plus précisément les récits de leurs architectures. L’enjeu étant double, proposer un modèle d’analyse du territoire qui s’inscrit dans une approche de prévention des risques mais aussi questionner la pratique architecturale face à cette problématique universelle.

Sarra KASRI est architecte de formation. Après un Master de recherche en architecture sur la thématique des processus concurrentiels dans la fabrique des projets présidentiels, elle a consolidé sa formation d’architecte par un Master Professionnel (Projet Tempus) intitulé « Techniques et Calculs Avancés en Construction et Environnement » à l’issu duquel elle a orienté ses réflexions vers la thématique de l’architecture et des risques. (2009). Dans l’objectif de construire une approche architecturale de la gestion des risques, Sarra Kasri a complété sa formation par un Master de recherche à l’EHESS sur les études comparatives de développement à travers une réflexion sur «Habiter la catastrophe ».

Enseignements

travaux d'étudiants

publications

Bibliographie

Références générales

  • Choay, Françoise, “La Règle et le Modèle : Sur la théorie de l'architecture et de l'urbanisme”, Paris: Seuil, 1980.
  • Choay, Françoise, “L'allégorie du Patrimoine”, Paris: Seuil, 2007.
  • Oliver Paul (dir.), Encyclopedia of Vernacular Architecture of the World (3volumes), Cambridge University Press, 1997.
  • Commission européenne MEDA-EUROMED HERITAGE, Architecture traditionnelle méditerranéenne, CORPUS.

 

Approches des sciences de l’ingénierie :

  • Millais, Building structures, Spon Press, 2005, 423p.
  • Muttoni, L’art des structures, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2004, 267p.
  • Onouye, Kane, Statics and strength of materials for architecture and building construction, Prentice Hall, 2012, 600p.
  • Silver, McLean, Evans, Structural Engineering for Architects: A Handbook, Laurence King Publishing, 2013, 208p.
  • Aki, Richards, Quantitative Seismology, Freeman, 1980.
  • Balandier, Sismologie appliquée, les grands ateliers de l’Isle d’Abeau, 2004.
  • Betbeder-Matibet, Phénomènes sismiques, Lavoisier, 2003.
  • Chopra, Dynamics of structures: Theory and Applications to Earthquake Eng., Prentice Hall,1995.
  • Davidovici, La construction en zone sismique, Le Moniteur, 1999.
  • Kramer, Geotechnical earthquake engineering, Prentice-Hall, 1996.
  • Lestuzzi, Badoux, Génie parasismique, presses polytechniques et universitaire romandes, 2008.
  • Semblat, Leroy,Sismologie et tectonique, Ecole Polytechnique, 2010.

 

Approches des sciences humaines et sociales :

  • BARRUE-PASTOR M., « Cultures du risque en montagne - Le Pays Toy», L’Harmattan, Paris, 2014.
  • Dominique Bourg éd., « Du risque à la menace. Penser la catastrophe »,Presses Universitaires de France, Paris, 2013
  • Hours B, Slim Monique, Anthropologie politique de la globalisation, Edition L’Harmattan, Paris, 2010.
  • Borraz O., « Les politiques du risque ». Presses de Sciences Po, « Académique », 2008.
  • November, Valérie, “Les territoires du risque, le risque comme objet de réflexion 
géographique”, Bern : Peter Lang, 2002.