admission en DSA

admission en DSA

|
Christine Belmonte adjointe, responsable du doctorat, et des DSA Architecture projet urbain et maitrise d’ouvrage architecturale et urbaine envoyer un message 01 53 38 50 60
DSA Architecture et patrimoine envoyer un message
DSA Architecture et risques majeurs envoyer un message

4 formations de spécialisation post-master

  • DSA « Architecture et patrimoine »
  • DSA « Architecture et projet urbain » mention « Architecture des territoires »
  • DSA « Architecture et risques majeurs »
  • DSA « Maîtrise d’ouvrage architecturale et urbaine : formulation de la commande et conduite de projet

Télécharger la plaquette de présentation des formations post-master

public concerné

Les études de DSA sont accessibles, sans condition de nationalité ni d’âge, aux titulaires  :

  • du diplôme d’architecte diplômé par le gouvernement ou du diplôme d’État d’architecte,
  • d’un diplôme d’architecte délivré par un établissement reconnu par le ministère de la Culture,
  • d’un titre étranger admis en équivalence ou en dispense de ces diplômes : il s’agit soit d’un titre délivré par un pays de l’Union européenne (directive 85-384 du Conseil des communautés européennes) ou par un pays hors Union européenne mais reconnu par la France (décret n° 78-67 du 16 janvier 1978),
  •  de la validation d’études, expériences professionnelles ou acquis personnels en vue de l’accès à ce niveau : cette procédure permet notamment de retenir la candidature d’étudiants titulaires d’un diplôme d’architecte étranger non reconnu au sens du décret mentionné ci-dessus, 
  • d’un diplôme conférant le grade de master obtenu dans une autre filière, par exemple un diplôme d’ingénieur, de paysagiste ou d’urbaniste. Les étudiants en cours de validation de leur diplôme peuvent se porter candidats à l’admission ; ils devront faire la preuve de l’obtention du diplôme au moment de l’inscription.

procédure de candidature

  • Création d’un dossier de candidature (ou plusieurs*) sur le portail admission.archi.fr (ENSA-PB) du lundi 6 mai au dimanche 16 juin 2024 :
    – sélectionner la session d’admission souhaitée puis “créer un dossier” (un numéro de dossier vous est communiqué, il sera indispensable pour continuer la candidature en ligne via l’onglet “n° de dossier”).
    – renseigner les informations et déposer les documents demandés (au format pdf ou jpg, la photo ne doit pas excéder 300 ko).
    *S’il est possible de candidater à plusieurs DSA, il est toutefois conseillé de limiter les candidatures à deux formations. Les membres des commissions de candidature sont en effet attentifs à ce que les candidatures soient motivées par des objectifs précis.

    ATTENTION : seuls les dossiers complets (rubriques renseignées, documents demandés déposés en ligne, frais de dossier réglés) seront étudiés.

    La commission de recrutement examinera les dossiers transmis au format numérique.

  • Frais de dossier de 37 € à régler par carte bancaire directement en ligne sur le portail admission.archi.fr
    En cas de candidature à plusieurs DSA, les frais de 37 € doivent être acquittés pour chaque dossier de demande d’admission.  
    Quels que soient les résultats de la commission de validation d’acquis et de la commission de sélection, les droits de préinscription ne sont pas remboursés.  
     
  • Nombre de places : 20 maximum par promotion

dossier de candidature

Le dossier de candidature comprend :

  • le formulaire de candidature renseigné numériquement
  • une lettre de motivation
  • un curriculum vitae (CV)
  • un dossier de travaux (portfolio) au format A4 présentant des travaux : projets urbains ou d’architecture, études, programmes, plans… choisis parmi ceux que vous avez préparés dans le cadre de vos études ou de votre activité professionnelle, dans la mesure du possible en lien avec l’objet du DSA auquel vous postulez.
    Pour le DSA “Architecture et patrimoine”, il est fortement conseillé de montrer son appétence pour le dessin dans le portfolio.
  • Pour les DSA “Architecture et projet urbain” et DSA “Architecture et maîtrise d’ouvrage”, il est demandé, en complément de la lettre de motivation, une note d’une à deux pages décrivant le projet professionnel personnel du candidat au regard des enseignements dispensés dans cette formation.
  • une photocopie d’une pièce d’identité (passeport de préférence ou carte d’identité) en cours de validité et, pour les candidats étrangers, sa traduction en français ; le titre de séjour (carte de résident ou carte de séjour) n’est pas suffisant
  • un test de connaissance du français (TCF) pour les candidats étrangers
    Le TCF niveau B2 (tout public – épreuves obligatoires – ou DAP) est exigé de tous les candidats de nationalité étrangère à l’exception :
    – des titulaires du diplôme d’études en langue française (DELF tous publics) ou du diplôme approfondi de langue française (DALF),
    – des ressortissants des États où le français est langue officielle,
    – des candidats ayant accompli au moins deux années d’études supérieures dûment validées en France ou ayant accompli leurs études supérieures en français dans un État étranger.
  • une photocopie du diplôme d’architecte ou d’un diplôme répondant aux conditions de recevabilité (vérifier la recevabilité de votre candidature) et, pour les candidats étrangers, sa traduction officielle. Si vous n’êtes pas encore diplômé, vous devez fournir une attestation de votre établissement précisant la date de soutenance et d’obtention de votre diplôme ainsi que votre relevé de notes en master.
  • le règlement des frais de dossier de 37 € par carte bancaire directement en ligne sur le portail archi.fr
    En cas de candidature à plusieurs DSA, le droit de 37 € doit être acquitté pour chaque dossier de demande d’admission.  Quels que soient les résultats de la commission de validation d’acquis et de la commission
    de sélection, les droits de préinscription ne sont pas remboursés.

dossier d'inscription

Les pièces à fournir pour l’inscription sont les suivantes :

  • l’attestation du CVEC « Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC) d’un montant de 100€ (en 2023/2024) sur le site : cvec.etudiant.gouv.fr,
  • l’attestation d’assurance en responsabilité civile. La garantie est donnée par l’affiliation à une mutuelle, par l’assurance habitation – à la condition que la couverture responsabilité civile soit bien spécifiée ; elle peut être souscrite auprès d’un assureur, d’une banque,
  • l’original de la pièce d’identité dont la photocopie figure dans le dossier de demande d’admission,
  • l’original du diplôme d’architecte ou d’une attestation de diplôme.

calendrier d'inscription

  • les candidats reçoivent les résultats par courriel. Les candidats admis qui en font la demande par courriel reçoivent en outre une attestation leur permettant, s’il y a lieu, de présenter une demande de titre de séjour.
  • les inscriptions administratives se font sur place à la mi-juillet (la date précise vous sera communiquée ultérieurement) ou par virement bancaire jusqu’à la fin de la première semaine du mois de juillet.

frais d'inscription

Les frais d’inscription aux DSA comprennent  :

  • droits de scolarité : 996 € en 2023/2024,
  • participation aux voyages : 330 €  pour les DSA Patrimoine, Projet Urbain et Risques majeurs.

Le paiement s’effectue :

  • en ligne par carte bancaire (possibilité de payer en 3 fois),
  • ou à défaut, par virement jusqu’au 3 septembre (RIB régisseur de recettes ENSA-PB). Dans ce cas, vous devez nous envoyer la preuve du virement par courriel. Merci de préciser au moment du virement vos noms et prénoms et le DSA auquel vous vous inscrivez.

FAQ

1. En quoi consistent ces formations de spécialisation ?
DSA Architecture & Patrimoine
DSA Architecture & Risques majeurs
DSA Architecture & Maîtrise d’ouvrage
DSA Architecture & Projet Urbain

 2. Quelle sont les procédures d’admission ?

 3. Qui peut candidater ? Les études de DSA sont accessibles, sans condition de nationalité ni d’âge, aux titulaires :
– du diplôme d’architecte diplômé par le gouvernement ou du diplôme d’État d’architecte,
– d’un diplôme d’architecte délivré par un établissement reconnu par le ministère de la Culture,
– d’un titre étranger admis en équivalence ou en dispense de ces diplômes : il s’agit soit d’un titre délivré par un pays de l’Union européenne (directive 85-384 du Conseil des communautés européennes) ou par un pays hors Union européenne mais reconnu par la France (décret n° 78-67 du 16 janvier 1978),
– de la validation d’études, expériences professionnelles ou acquis personnels en vue de l’accès à ce niveau : cette procédure permet notamment de retenir la candidature d’étudiants titulaires d’un diplôme d’architecte étranger non reconnu au sens du décret mentionné ci-dessus,
– d’un diplôme conférant le grade de master obtenu dans une autre filière, par exemple un diplôme d’ingénieur, de paysagiste ou d’urbaniste. Les étudiants en cours de validation de leur diplôme peuvent se porter candidats à l’admission ; ils devront faire la preuve de l’obtention du diplôme au moment de l’inscription.

4. Comment candidater ? Cf modalités ci-dessus. Attention, pour les candidats étrangers, il vous appartient de vérifier si vous devez aussi faire une démarche via Campus France. Cette démarche est indépendante de la candidature auprès de l’Ensa PB. Les candidatures sont examinées uniquement sur dossier.

5. Quand candidater ? Pour les 4 DSA, l’envoi des dossiers se fait entre mai et juin en général. Les dates sont à vérifier sur le site, elles peuvent changer d’une année à l’autre.

6. Quand  les résultats des admissions sont-ils communiqués ? Les résultats sont communiqués par courriel tout de suite après la tenue des commissions de candidature.

7Quel est le coût de la candidature ? 37 € pour chacun des dossiers de candidature

8. Est-il possible de candidater à plusieurs des formations de spécialisation ? Oui c’est possible mais il est conseillé de limiter les candidatures à deux formations. Les membres des commissions de candidature sont attentifs à ce que les candidatures soient motivées par des objectifs précis.

9. Combien d’étudiants y-a-t-il dans une promotion ? Le maximum d’une promotion est fixé à 20 étudiants.

10. Quel est le coût des formations ? Les frais de scolarité pour un semestre s’élèvent à 498€. Des frais de participation aux transports sont demandés pour les voyages et workshops. Pour les DSA Patrimoine, Projet Urbain et Risques Majeurs, ils peuvent s’élever jusqu’à 330 €, pour le DSA Architecture & maîtrise d’ouvrage, jusqu’à 100€.

11. Est-il possible de bénéficier d’une bourse du Crous ? Les étudiants sont éligibles aux bourses sur critères sociaux. Les étudiants concernés sont exemptés des frais d’inscription sur présentation de la notification de bourse. Les frais de participation aux transports pour les voyages restent à la charge des étudiants.

12. Quand a lieu la rentrée ? Courant septembre

13. Quel est le rythme des enseignements ?
DSA Projet urbain et Maîtrise d’ouvrage : 18 mois ; 1 ere année : enseignements répartis les jeudis et vendredis chaque semaine ; MSP en 2 eme année de 4 à 6 mois.
DSA Risques Majeurs et Patrimoine : les formations se déroulent sur 2 ans ainsi organisées : 3 semestres de cours et 1 semestre de mise en situation professionnelle. Les enseignements du DSA Risques Majeurs sont organisés sur des sessions d’une semaine du lundi au samedi, environ 1 semaine toutes les deux ou trois semaines. Les enseignements du DSA Patrimoine sont organisés du lundi au mercredi de façon hebdomadaire
Les voyages d’étude et workshop s’organisent sur des rythmes différents.
Les emplois du temps sont diffusés aux étudiants en amont de façon à prévoir l’organisation.

14. Ces formations sont-elles compatibles avec une activité professionnelle ? Oui les étudiants peuvent travailler à côté de leur formation, dans la mesure où l’étudiant est bien présent pendant les périodes d’enseignements. Le rythme de travail est dans ce cas beaucoup plus soutenu, puisque du travail personnel et des projets de groupe sont demandés entre chaque session de cours.

15. Ces formations peuvent-elles être suivies en formation continue ? L’Ensa PB est référencée au Datadock, ce qui permet à l’établissement de délivrer des formations en formation continue. Il est donc possible aux candidats de faire des démarches de demandes de prises en charge de leurs formations auprès de différents organismes financeurs selon leur situation : pôle emploi, OPCO, etc . Il appartient au candidat de se renseigner et avertir en amont dès la candidature de sa démarche. Les différentes procédures à suivre nécessitent certains délais, selon les organismes concernés.

 16. Quels sont les débouchés ?

  • DSA Patrimoine :
    – agences d’architecture et d’urbanisme, notamment sur des chantiers de réhabilitation, de transformation ou de création dans un environnement patrimonial,
    – emploi public.
    Depuis la fin de l’année 2009, l’architecte diplômé du DSA Architecture et Patrimoine peut, lorsqu’il a atteint 10 ans d’expérience, se présenter aux consultations organisées dans le cadre de travaux sur les monuments classés, quand ils n’appartiennent pas à l’État.
  • DSA Risques Majeurs :
    – administrations publiques travaillant sur la question du risque,
    – sociétés d’exercice libéral spécialisées en ce domaine qui proposent leurs services aux mêmes administrations,
    – collectivités locales qui ont des responsabilités et des compétences en termes de prévention des risques majeurs, et de gestion de ces risques,
    – organisations non gouvernementales (ONG),
    – institutions internationales œuvrant dans le domaine de la gestion de crise au niveau mondial.
  • DSA Assistance à la maîtrise d’ouvrage :
    Les diplômés du DSA exercent dans des champs soit opérationnels centrés sur l’étude et l’expertise, soit relevant de la recherche :
    – maîtrise d’ouvrage  : chargé d’opération ou responsable de programme au sein de collectivités locales (Villes ou EPCI, de conseils régionaux et départementaux, d’entreprises publiques locales d’aménagement), de sociétés d’économie mixte, d’organismes HLM, ou d’offices d’aménagement et de construction, de promoteurs privés, et dans certaines grandes entreprises publiques,
    – assistance à la maîtrise d’ouvrage : chargé d’assister le maître d’ouvrage sur les plans organisationnel, technique, juridique, financier et environnemental lors des phases de programmation, de conception et de réalisation d’opérations de construction,
    – maîtrise d’œuvre  : chargé de projet dans les bureaux d’ingénierie urbaine, les agences de maîtrise d’œuvre urbaine et/ou architecturale.
  • DSA Projet urbain
    – dans des agences chargées de la maîtrise d’œuvre ou de la maîtrise d’ouvrage d’études ur­baines et de projets urbains et territoriaux ;
    – dans des collectivités terri­toriales ou leurs groupements, d’établisse­ments publics d’aménagement du territoire ;
    – les étudiants dont le diplôme porte la men­tion recherche peuvent poursuivre en docto­rat, dans l’objectif de travailler au sein d’une structure de recherche.