admission en Habilitation à la maîtrise d'oeuvre en son nom propre (HMONP)

admission en Habilitation à la maîtrise d'oeuvre en son nom propre (HMONP)

|
Deborah Arnaudet envoyer un message 01 53 38 50 38

public concerné

Les architectes diplômés d’Etat (ADE) :

  • de l’Énsa Paris-Belleville,
  • des énsa en région justifiant d’une promesse d’embauche en Ile-de-France pour la mise en situation professionnelle de 6 mois et demi minimum à partir du 1er septembre 2019,
  • des énsa d’Ile-de-France justifiant de 2 ans minimum d’expérience professionnelle après le diplôme dans une ou plusieurs agences d’architecture en France (procédure par validation des acquis VA),
  • de l’étranger (pour lesquels la reconnaissance du diplôme d’architecte doit être vérifiée), justifiant d’une promesse d’embauche en Ile-de-France pour la mise en situation professionnelle de 6 mois et demi minimum à partir du 1er septembre 2019.

procédure de candidature

  • Les architectes diplômés d’Etat (ADE) de Paris-Belleville peuvent s’inscrire de la même manière qu’une réinscription via Taïga ou sur place aux dates prévues chaque année (en septembre).
  • Tous les autres candidats (hors Validation des Acquis) doivent déposer ou envoyer par courrier postal au plus tard le 5 juin 2019 un dossier comprenant plusieurs pièces justificatives.
    • la photocopie du diplôme d’architecte d’État ou de l’attestation provisoire ou du diplôme étranger admis en équivalence,
    • une lettre de candidature motivée,
    • un curriculum vitae mettant en valeur l’expérience professionnelle et les stages effectués,
    • un contrat de travail ou promesse d’embauche d’une agence d’architecture sur la région parisienne,
    • un portfolio.
  • Tous les candidats faisant une demande de validation des acquis (2 ans d’expérience professionnelle minimum après l’obtention du diplôme d’architecte) doivent déposer ou envoyer par courrier postal au plus tard le 7 juin 2019 un dossier comprenant plusieurs pièces justificatives. 
    • une lettre de candidature motivée,
    • des renseignements concernant toute formation ou activité suivies en plus du diplôme d’État d’architecte susceptible d’être validées,
    • des renseignements concernant toute activité professionnelle susceptible d’être validée (CDD, CDI, certificats de travail),
    • un curriculum vitae,
    • un dossier de synthèse d’environ 10 pages sur les activités professionnelles exercées ainsi que les stages effectués pendant les études d’architecture.