la recherche à l’Ensa-PB

la recherche à l’Ensa-PB

|
Ryme Abouzeir responsable administrative et financière de l'IPRAUS envoyer un message 01 53 38 50 25
La recherche à l’école se déploie au sein de l’Institut parisien de recherche : architecture, urbanistique, société (Ipraus). Notre équipe de recherche, dirigée par André Lortie, accueille actuellement 29 chercheurs permanents et 20 doctorants. Elle est l’une des quatre composantes d’AUSser, unité mixte de recherche (UMR) labellisée par le CNRS, marque de reconnaissance dans le monde de la recherche en France et à l’étranger.

points forts de la recherche

  • des chercheurs aux profils interdisciplinaires
  • pluarlité des formes de recherche (fondamentale, action, finalisée)
  • une expertise reconnue sur le Grand Paris et l’Asie
  • une articulation forte entre recherche, enseignement et pratique professionnelle
  • des locaux dédiés au sein de l’école
  • un centre de documentation et une cartothèque

présentation de l’Ipraus

Fondé en 1986, l’Ipraus est une équipe pionnière de la recherche en architecture en France. Il a vocation à fédérer l’ensemble des forces de recherche de l’Énsa Paris-Belleville.
L’implication de ses chercheurs dans les enseignements de licence, de master et en DSA permet d’irriguer et de renouveler les contenus pédagogiques ; l’unité est également équipe d’accueil de l’école doctorale « Ville Transports Territoire » (Comue Paris-Est).

L’Ipraus est associé au CNRS par l’intermédiaire de l’unité mixte de recherche AUSser (UMR 3329), avec des équipes de trois autres ENSA ; il en partage les thématiques structurantes. Il se positionne ainsi entre, d’une part, les pédagogies et les pratiques du projet architectural et urbain, et d’autre part, les sciences de l’homme et de la société.

Cette situation favorise la production de connaissances sur un même objet : l’espace de l’architecture et de la ville, considéré dans son rapport aux organisations sociales et à travers ses modes de production, avec comme terrains de recherche privilégiés la métropole parisienne et les villes asiatiques.
Les travaux menés par les chercheurs de l’Ipraus s’insèrent dans la structure du projet scientifique d’AUSser :

  • trois thèmes, ou domaines de recherche, qui identifient les problématiques et les approches de l’unité :
    • Patrimoine et tourisme : constructions, narrations, réinventions
    • Territoires et paysages en transition(s)
    • Cultures, savoirs, médiations et productions architecturales
  • un focus sur une aire géographique : AsiaFocus – Architecture et Villes d’Asie
  • un laboratoire expérimental : Lab R&D – Explorations théoriques, expertise, innovation
  • une plateforme interactive : Documentation et Humanités numériques.

présentation de l’unité mixte de recherche AUSser (UMR 3329)

http://www.umrausser.cnrs.fr/

Richard Aroquiame secrétaire général de l’UMR AUSser 3329 envoyer un message 01 53 38 50 51

Le CNRS compte plus d’un millier de laboratoires répartis sur l’ensemble du territoire français, la majeure partie d’entre eux étant des unités mixtes de recherche (UMR), un label d’excellence scientifique attribué pour 5 ans.
AUSser (Architecture Urbanisme Société : savoir, enseignement recherche) est l’une des seules UMR composée uniquement d’équipes de recherche des écoles d’architecture, sur la base d’un projet scientifique commun.
Elle a été créée avec deux équipes (Ipraus/ENSA Paris-Belleville et ACS/ENSA Paris-Malaquais) en janvier 2010 sous la double tutelle du CNRS et du Ministère de la Culture, puis renouvelée en 2014 en intégrant deux autres équipes (AHTTEP/ENSA Paris-La Villette ; OCS/EAV&T Marne-la-Vallée).
Dirigée par Cristiana Mazzoni depuis septembre 2018, l’UMR AUSser compte actuellement 80 chercheurs permanents et une soixantaine de doctorants. Son siège administratif est situé à l’Ensa Paris-Belleville.