doctorat en architecture

doctorat en architecture

|
Christine Belmonte responsable des DSA projet urbain, maitrise d’ouvrage et du doctorat envoyer un message 01 53 38 50 60
Nathalie Lourenço responsable administrative de l’ED « Villes, transports et territoires envoyer un message 01 64 15 36 24 Ecole doctorale
Il s’agit d’une formation en 3 ans organisée au sein de l’École Doctorale « Ville, Transports et Territoires » appartenant à la Communauté d’universités et établissements (COMUE) Paris Est. Les doctorants sont accueillis à l’IPRAUS, qui compte 6 enseignants habilités à diriger des thèses. Elle encadre chaque année environ 25 doctorants.

public concerné

L’étudiant doit être titulaire :

  • d’un diplôme national de master 2
  • d’un autre diplôme conférant le grade de Master 2, notamment le diplôme d’État d’Architecte.

procédure de candidature

définir et formaliser son sujet de recherche

Le sujet de thèse doit s’inscrire dans les axes de recherche de l’IPRAUS.

  • Patrimoine et tourisme : constructions, narrations, réinventions
  • Territoires et paysages en transitions
  • Cultures, savoirs, médiations et productions architecturales
  • AsiaFocus – Architecture et Villes d’Asie
  • Lab R&D – Explorations théoriques, expertise, innovation
    Le candidat doit formaliser en quelques pages un sujet de recherche avec la bibliographie afférente.

choisir et obtenir l’accord d’un directeur de thèse

Pour s’inscrire en thèse, le candidat doit obtenir au préalable l’accord d’un directeur de thèse enseignant ou chercheur HDR sur son projet de recherche. L’IPRAUS compte 6 HDR (Habilité à Diriger des Recherches) :

déposer le dossier de candidature et présenter le projet de recherche

Le dossier de candidature comprend 5 documents hors justificatifs :

  • le curriculum vitae ;
  • le projet de recherche comprenant le sujet, la problématique, les hypothèses de travail, une bibliographie en rapport avec le sujet traité, un corpus, si celui-ci est déjà défini,
  • les avis motivés du directeur de thèse et du directeur de l’IPRAUS,
  • le descriptif du mode de financement prévu pour la thèse,
  • le projet professionnel au-delà de la thèse.

Le candidat défend son projet de recherche devant le Conseil de l’école doctorale qui se tient soit en juin pour les candidats à un contrat doctoral, soit en septembre, octobre ou novembre pour les autres
calendrier des commissions des thèses 2019/2020

frais d'inscription

L’inscription en thèse se fait à l’Université Paris-Est avant la fin du mois de novembre.

  • Droits d’inscription en doctorat en 2019-2020 : 380 €
  • cotisation vie étudiante et campus : 91 €

préparer sa thèse en cotutelle 

Les candidats préparant leur doctorat en cotutelle effectuent leurs travaux sous le contrôle et la responsabilité d’un directeur de thèse dans chacun des deux pays intéressés. Les deux directeurs de thèse exercent pleinement la fonction de tuteur auprès du doctorant.
La procédure permet à un doctorant (français ou étranger) d’obtenir simultanément le grade de docteur français et le grade étranger équivalent, après une soutenance unique.

  • Conditions de mise en place de la cotutelle
    • Le doctorant doit être inscrit en 1ère année de thèse.
    • Chaque cotutelle de thèse se déroule dans le cadre d’une convention liant les deux établissements intéressés et impliquant un principe de réciprocité.
    • La convention reconnaît la validité de la thèse soutenue dans ce cadre ; elle dispense le doctorant du paiement des droits d’inscription dans l’un des deux établissements et précise les conditions dans lesquelles une couverture sociale lui est assurée.
  • Déroulement de la cotutelle
    • La durée de préparation de la thèse se répartit entre les deux établissements intéressés et prévoit  alternativement des périodes de présence dans chacun des deux pays.
    • La thèse préparée en cotutelle est, rédigée dans l’une des langues nationales des deux pays concernés. Elle est complétée par un résumé dans l’autre langue, si les langues nationales des deux pays sont différentes. Sous certaines conditions, elle peut également être rédigée en anglais.
    • Le doctorant est tenu de rédiger, soit la thèse, soit le résumé, en langue française.

Télécharger la convention de cotutelle en français

Télécharger la convention de cotutelle en anglais

Télécharger la convention de cotutelle en espagnol

préparer sa thèse au sein du programme international Villard de Honnecourt

Ce doctorat proposé par quatre écoles d’architectures, Belleville, Delft, Séville et Venise est organisé sur le principe de séminaires organisés par les quatre écoles, deux à trois fois par an sur une période de trois ans, auxquels participe l’ensemble des professeurs et des étudiants. Par ailleurs, chaque étudiant bénéficie de l’encadrement d’un enseignant HDR de l’école et d’une co-tutelle d’un enseignant-chercheur d’une autre de ces écoles.

L’étudiant en thèse, lauréat de la bourse de mobilité du doctorat Villard de Honnecourt de l’école d’architecture de Belleville, doit effectuer un stage de 3 mois dans une autre école partenaire ainsi qu’un stage à l’IPRAUS.

Cet enseignement de troisième cycle sera mené en anglais, la thèse devant être soutenue en anglais également dans le cadre de l’école doctorale « Ville, Transports et Territoires » (Université Paris-Est).

Les thématiques de recherche VDH sont liées à la conception, la production de l’architecture, de la ville, du design ou du paysage.  Elles sont, de manière préférentielle, centrées sur la période contemporaine et, en ce qui concerne Belleville, sur l’architecture et / ou la ville.

Le prochain recrutement pour ce programme international Villard de Honnecourt aura lieu en juin 2021.

Financer sa thèse : contrat doctoral – CIFRE

Contrat doctoral
Le contrat doctoral est un contrat à durée déterminée de droit public d’une durée de 3 ans renouvelable pour un an dans certaines conditions.

  • Conditions de recrutement
    • Le contrat doctoral est destiné à recruter des étudiants inscrits en vue de la préparation d’un doctorat.
    • Il doit prendre effet au plus tard six mois après la 1ère inscription en doctorat.
    • La recevabilité d’une candidature est donc conditionnée par l’inscription du candidat en 1ère année de doctorat depuis moins de six mois.
  • Statut et obligations de service
    Les doctorants contractuels sont des agents non titulaires de droit public. Ils sont soumis à des obligations de service :

    • soit le temps de service du doctorant contractuel est exclusivement consacré aux travaux de recherche nécessaires à la préparation du doctorat ;
    • soit le temps de service est réparti entre les travaux de recherche susmentionnés et une activité d’enseignement et/ou des missions d’expertise.

Dispositif CIFRE (Conventions industrielles de formation par la recherche)
Le dispositif CIFRE permet de préparer sa thèse dans un cadre professionnalisant.
Le doctorant dispose d’un contrat de travail (CDI ou CDD de 3 ans). L’étudiant est inscrit auprès de l’école doctorale habilitée à délivrer le titre de docteur dont dépend le laboratoire de recherche. Il est encadré par deux responsables : le directeur de thèse au laboratoire et le responsable scientifique en entreprise.

  • Conditions d’éligibilité :
    • être titulaire du grade de master,
    • ne pas être inscrit en doctorat depuis plus de 9 mois à la date de dépôt du dossier de demande de Cifre,
    • Ne pas être ou avoir été embauché dans l’entreprise de manière continue ou discontinue, durant plus de 9 mois à la date de dépôt du dossier de demande de Cifre
    • Disposer des autorisations pour travailler en France pour les ressortissants hors UE et Suisse.

Télécharger la présentation du dispositif CIFRE

comment se déroule le parcours doctoral ?

  • Le doctorant est encadré sur le plan scientifique par son directeur de thèse et doit suivre des activités et enseignements proposés par l’école doctorale et l’unité de recherche.
  • Il doit se réinscrire en chaque année.
  • Au-delà de la 3ème année, il doit demander une dérogation.
  • Il peut également bénéficier d’une année de suspension au cours de sa thèse.

Encadrement scientifique

  • Le directeur de recherche est responsable de l’encadrement scientifique du doctorant.
  • Il assure un suivi régulier du travail du doctorant et l’établissement d’un calendrier de
  • Il aide le doctorant à définir son projet de recherche, en s’assurant de son caractère à la fois original et formateur, ainsi que de sa faisabilité, dans le délai prévu.
  • Il donne son autorisation pour la soutenance et propose, en concertation avec le doctorant, la nomination des rapporteurs et des membres du
    La charte des thèses signée au moment de l’inscription définit les engagements réciproques entre le doctorant et son directeur de thèse, en rappelant les dispositions réglementaires en vigueur.

Engagement du doctorant
Une fois engagée dans son parcours doctoral, l’étudiant devient un apprenti chercheur et doit à ce titre :

  • S’investir dans les activités scientifiques organisées à différents niveaux (équipe d’accueil, UMR, école doctorale),
  • Suivre des enseignements qui viendront enrichir sa formation initiale et parfaire ses méthodes de travail, mais également à prendre en main la valorisation de ses propres
  • Nombre d’heures à valider : 90 heures (cours et autres activités) sur la durée de la thèse, dont 30 heures de professionnalisation.
  • Pour les doctorants en contrat doctoral avec mission d’enseignement : 120 heures (cours et autres activités) sur la durée de la thèse, dont 60 heures dédiées à la pédagogie.