Siem Reap / Chiang Mai
Master

Siem Reap / Chiang Mai

Enseignant(s) : Mirabelle Croizier
Étudiant(s) : Capucine Madelaine, Amélie Lorgeoux, Baptiste Veillet
Date : 2018

Patrimoine, tourisme, contemporanéité, développement

Objectif du projet : comprendre et diagnostiquer les enjeux, les pathologies, les besoins d’une ville confrontée au tourisme de masse (fruit de l’économie libérale) et à la pression foncière qui en résulte sur les sites étudiés. Pour cela, définir des intentions de projet, et imaginer le développement futur de la ville ou le réaménagement de certains espaces hérités.
Tout en essayant de saisir l’essence de ces lieux, leurs permanences, leurs caractéristiques patrimoniales et paysagères, l’idée est d’en préserver l’identité, la complexité (écologique, sociologique, culturelle, urbaine, économique), de valoriser, de renforcer, de s’interroger sur la notion de modèle. Sera aussi étudiée la prise en compte du temps long de la fabrication de la ville, des capacités/qualités inhérentes aux habitants (le do-it-yourself, les makers).
Les étudiants sont amenés à développer leurs intentions et leur prise de position à priori sur la fabrication de la ville dans un monde globalisé (flux, tourisme de masse, temporalités, disparition du public au profit du privé, schizophrénie de l’image que les villes veulent donner d’elles même, etc.).
Un atelier intensif sur site en Asie permet de confronter l’hypothétique et le réel dans une approche critique.