mémoire et création architecturale au village
exposition hors les murs

mémoire et création architecturale au village

|

Exposition de projets du Studio de Master Mémoire, Contexte et Création de l’ENSA Paris-Belleville (2020-2021) à Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère.

Les projets développés par les étudiants du Studio Mémoire, Contexte et Création seront exposés du 12 juin au 31 juillet 2021 à Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne).

Entourée par les reliefs et les vallées pyrénéens au Sud, bordée par la Garonne et visuellement conclue par les reliefs du Cap du Teil au Nord, la plaine de Saint-Bertrand et Valcabrère se présente comme un hortus cultivé et ponctué par les imposants vestiges de l’antiquité romaine.

Les différents aspects de l’histoire de ce territoire, de la ville romaine au diocèse paléochrétien et médiéval, sont aujourd’hui révélés par les campagnes des fouilles menées depuis 2016 par l’archéologue et professeur William Van Andringa et son équipe, composée de spécialistes et étudiants en archéologie.

Grand Site Occitanie / Sud de France labellisé en 2018, Saint-Bertrand de Comminges et Valcabrère s’inscrivent dans la démarche de valorisation touristique et culturelle avec un programme misant sur l’innovation pour développer les territoires.

Ce territoire bénéficie également du label sites patrimoniaux remarquables et de celui des plus beaux villages de France. Etape des chemins de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, le site de Saint-Bertrand et Valcabrère est également inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Avec la collaboration du CAUE Haute-Garonne et en partenariat avec la Région, Saint-Bertrand de Comminges et Valcabrère ont défini un Schéma Directeur pour le réaménagement équilibré du territoire et pour la création de liens entre les deux villages à partir de leur patrimoine culturel, paysager et archéologique commun.

Mémoire, Contexte et Création

Le travail du studio se développe à partir de ce contexte culturel et politique, en proposant des projets qui se construisent sur les différents enjeux rappelés.

En s’inscrivant dans des sites, des paysages et des bâtiments existants, autour de vestiges archéologiques, les projets développent des réponses équilibrées aux besoins recueillis lors du voyage d’étude d’octobre 2020 : comment dynamiser le territoire en respectant ses caractéristiques, comment améliorer l’accueil des visiteurs de manière durable et écologique, comment répondre aux besoins en matière d’espaces communs et d’équipement publics tout en s’adaptant à l’échelle de la communauté qui habite, travaille et fait vivre le territoire.

Autant de réflexions qui ont animé les projets du Studio aujourd’hui exposés à l’initiative de la Ville de Saint-Bertrand-de-Comminges et de l’Association Saint-Bertrand Valcabrère Archéologie.

Enseignants : Philippe Prost, Professeur à l’ENSA Paris-Belleville, Emanuele Romani, Enseignant du DSA Architecture et Patrimoine, ENSA Paris-Belleville.

Intervenant :William Van Andringa, Directeur d’Etudes à l’École Pratique des Hautes Études de Paris.

Organisation de l’exposition : Julie Quéré, Saint-Bertrand Valcabrère Archéologie.

Etudiants : Lounès Amalou-Yezli, Achille Anjoras, Simon Anstett, Mattias Bessis, Mathieu Bleriot, Valentin Bolognesi, Juliette Bossey, Eloïse Bregant-Belin, Alexandre Castan, Paul Chaumont, Maria Chuprova, Eliza Cuzon, Liam Davi, Guillaume Escaravage, Lucien Faucon, Pauline Faure, Brice Henry-Manceau, Tony Hleyhel, Idryss Lyons, Flavie Meyer-Bertola, Antoine Mink, Marion Picq, Florent Rassendren, Léa Ravel, Maxime Royer, Adrianne Villette, Nicolas Wendling.

Partenaires de l’exposition :

  • Saint-Bertrand Valcabrère Archéologie
  • Ville de Saint-Bertrand-de-Comminges
  • Conseil Départemental de la Haute-Garonne
  • Région Occitanie
  • Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville