les aménagements urbains d’Île-de-France
conférence

les aménagements urbains d’Île-de-France

|

Histoire et cultures de l’aménagement (III) / 2021-2022
Cycle de conférences proposé par l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, L’Institut Paris Region et le comité d’histoire du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Les modalités de la fabrique de la ville et de son renouveau ont fortement évolué depuis une vingtaine d’années. Le temps des zones d’aménagement concerté, dont le plan était élaboré par un urbaniste en chef et la concession confiée à une société d’économie mixte, semble désormais lointain.
Macro-lots, appels à manifestation d’intérêt, recherche de densité, objectifs de développement durable, partenariat public-privé, fourniture de services par des acteurs privés : quelles sont donc aujourd’hui les modalités d’aménagement urbain ? Quels sont aussi les types d’opérations réalisées ?
Ce troisième cycle du séminaire « Histoire et cultures de l’aménagement » tentera de répondre à ces questions. Il conjuguera, comme les années précédentes, la mise en perspective historique — même si elle ne concerne qu’un passé encore récent — l’apport de la recherche dans le champ de l’aménagement et de l’urbanisme, l’expertise de l’Institut Paris Région.
Les projets sont multiples, leur échelle est le plus souvent locale. Nous n’observons pas de système unifié, pas même une série de modèles urbains. Se dégage l’image d’aménagements très divers dans leurs objets et dans leur méthode mettant le paysage francilien en mouvement. 

Les quatre conférences de ce cycle 2021/2022 souligneront à la fois l’objectif commun des opérations d’aménagement (produire de l’urbain et de l’urbanité) et l’éventail très ouvert des programmes et des réalisations.

#1 — Des années 80 aux années 2020, le rôle des aménageurs
Le paysage de l’aménagement connait depuis une quarantaine d’années de profonds bouleversements imposés par les évolutions des contextes politiques, économiques, sociologiques… Ces bouleversements font évoluer le rôle de l’aménageur auquel nous consacrons la première séance du troisième cycle du séminaire « Histoire et cultures de l’aménagement ».
Des logiques de mise en œuvre opérationnelle héritées des années 70 (ZAC) à la diversification des thématiques d’actions (métropolisation, préoccupations environnementales, financiarisation…), le rôle de l’aménageur évolue passant du strict rôle d’opérateur à celui d’ensemblier. La fonction de maîtrise d’ouvrage urbaine qui le caractérise, inscrit l’aménageur dans un processus interactif et évolutif de pilotage stratégique des projets.Quelles sont les grandes étapes de ces évolutions ? Quels sont les questions et les débats qui ont permis aux aménageurs d’adapter leur pratique ? Quelles sont leurs prises de position dans les débats contemporains sur l’aménagement urbain ?

Au travers du parcours de trois aménageurs, nous chercherons à comprendre leur rôle et ses évolutions, ainsi que les perspectives et les enjeux pour ce métier dans les débats qui animent l’aménagement du territoire. Avec :

  • Jean Frébault, Ingénieur général des Ponts et Chaussées, a participé à la fondation du Club Ville Aménagement. Après avoir dirigé des agences d’urbanisme (Toulouse et Lyon), il a exercé le métier d’aménageur (ville nouvelle de L’Isle-d’Abeau), avant de présider jusqu’en 2006 la cinquième section « aménagement des territoires ».
  • Éric Bazard, architecte urbaniste de formation, a effectué toute sa carrière au sein de structures publiques d’aménagement (SEM Cité internationale de Lyon, Euroméditerranée, EPA de Saint-Étienne, SPL des Deux Rives à Strasbourg). Depuis 2018, il est président du Club Ville Aménagement. En juillet 2021, il est le nouveau Directeur général de la SEM Amiens Aménagement et de la SPL Vallée idéale développement.
  • Willem Pauwels, ingénieurs des Ponts et Chaussées a été directeur de l’urbanisme et de l’aménagement à la ville de Boulogne-Billancourt. Il est directeur de Paris Sud Aménagement. Il diversifie les missions de cette structure (missions de conseil, montages des projets de collectivités sur l’ensemble des départements franciliens, création de foncières).

Insciption obligatoire

Téléchargez le programme