micro-architectures itinérantes
exposition

micro-architectures itinérantes

|

Cette exposition s’inscrit dans l’approche originale du Mastère spécialisée Architecture et Scénographies qui consiste à explorer les différents domaines comme l’architecture éphémère, les lieux d’exposition, l’évènementiel, les spectacles vivants…
Elle présente six projets d’étudiants conçus comme une collection d’objets réunis par une structure en bois. Sa scénographie devait intégrer des contraintes de fabrication et permettre montages, démontages et adaptations afin qu’elle puisse être présentée à l’École Camondo puis à l’Énsa-PB.

Ces travaux ont été réalisés par les étudiants dans le cadre du premier studio de projet de janvier 2020. Le sujet consistait à installer fictivement l’événement annuel des “Puces de l’illu” (festival dédié à la ventes d’illustrations contemporaines) sous l’échangeur autoroutier de Bagnolet, vaste délaissé urbain où règnent les flux et les passages.  L’idée était de restituer de manière sensible l’ambiance du site de la Porte de Bagnolet, d’appréhender ce qu’on y voit, ce que l’on y fait et comment l’on s’y sent. Il s’agissait d’engager et d’immerger le spectateur dans la diversité des regards et des perceptions du site et du programme.

Cette exposition a été conçue à l’atelier bois de l’Énsa-PB et tous les matériaux seront réutilisés dans le cadre des activités pédagogiques.

mezzanine basse