la Monnaie de Paris
conférence

la Monnaie de Paris

|

Dans le cadre du mastère spécialisé® architecture et scénographie créé cette année en partenariat avec l’École Camondo, une série de conférences est ouverte au public chaque vendredi du 1er mai au 17 juillet via la plateforme zoom.

Cliquer sur ce lien pour assister à la conférence de Philippe Prost vendredi 5 juin à 16h.

« Relier l’œuvre au lieu, l’architecture au site et le site à l’espace du vivant » André Chastel

Pour un architecte, c’est une occasion unique que d’avoir à réfléchir et à travailler sur une usine, la plus ancienne de Paris – classée au titre des monuments historiques –, encore en activité et entendant bien le demeurer, alors qu’elle s’engage dans un ambitieux projet pour se muer en un haut lieu de l’excellence patrimoniale et culturelle française. Cette chance me fut donnée en remportant le concours de maîtrise d’œuvre MétaLmorphoses, lancé en 2009 par la Monnaie de Paris. Situé dans le VIe arrondissement, sur le quai de Conti, face au musée du Louvre, l’édifice présente à la Seine l’imposante et symétrique façade d’un palais néo-classique, derrière laquelle se déploient, sur une parcelle trapézoïdale et irrégulière, en suivant une géométrie savante, les corps de bâtiment et les cours de l’ancienne Manufacture royale, édifiée, dans les années 1770, par l’architecte Jacques Denis Antoine. Ce site, ensemble monumental, que j’avais étudié, presque vingt ans auparavant, dans le cadre de l’Atlas de Paris au sein de l’Institut français d’architecture, m’était déjà familier. Après en avoir analysé les transformations réalisées aux XVIIe et XVIIIe siècles, je me trouvais amené à poursuivre, au XXIe siècle, ce processus en dessinant le nouveau projet. De lecteur, j’allais devenir auteur.

Architecte et urbaniste, Philippe Prost est professeur à l’Ensa de Paris-Belleville. Après avoir consacré une dizaine d’années à la recherche, en 1991, il est appelé au chevet de la citadelle de Belle-Ile-en-Mer pour une aventure qui durera 15 ans. En 2004, il obtient une mention à l’Équerre d’argent pour la construction d’un ensemble de logements à Paris. Le 11 novembre 2014, il livre le Mémorial International de Notre Dame de Lorette qui reçoit de nombreux prix internationaux et en 2017 la Monnaie de Paris s’ouvre au public. Il mène actuellement le projet des ports Vauban d’Antibes et Gallice de Juan les Pins. Auteur de nombreux articles et ouvrages notamment sur l’architecture militaire dont Par art et par nature. Architectures de guerre et Vauban, le style de l’intelligence, Une œuvre source pour l’architecture contemporaine, Prix du livre d’Architecture de l’Académie d’Architecture en 2008.