47 steps to heaven
exposition

47 steps to heaven

|

Dans l’hypothèse de la transformation du chemin de fer de ceinture en parcours sportif à l’horizon 2024, il s’agit de penser un accès à cette infrastructure par la création d’un espace public situé à l’intersection de la rue des Couronnes et de la voie ferrée, et s’échelonnant sur un talus en dévers d’une dénivelée de sept mètres et 5 centimètres, soit 47 marches.

A partir de la topographie existante, l’objectif est de concevoir un nouveau modelé, offrant un parcours praticable et hiérarchisé depuis le sol de la rue jusqu’au sol du quai et vice versa. Les nouveaux aménagements creusés dans la masse pourront comprendre escaliers, rampes, paliers, plateaux, terrasses, perrés, talus, murs de soutènements et sauts de loup. Ils seront articulés et reliés entre eux pour constituer une « promenade urbaine », alternant pause et déambulation, attentive aux usages ainsi qu’à la qualité des seuils, des séquences, des vues et de l’ensoleillement.  

Une attention sera portée à l’équilibre des déblais et remblais ainsi qu’au cheminement des eaux, par infiltration ou par écoulement, selon le degré de perméabilité des sols, naturels ou artificiels.

Enseignants : Luca Antognioli, Gaëlle Breton, Augustin Cornet, Fanny Costecalde, Victor De Almeida, Marion Dufat, Solenn Guével, Laëtitia Lafont, Lise Le Roy, Alice Lombard, Jean-François Renaud, César Vabre

mezzanine haute