Rafael Moneo
conférence

Rafael Moneo

|

Derrière les bâtiments, conférence de Rafael Moneo, prix Pritzker 1996

“Il est vrai que les bâtiments, une fois achevés, commencent une nouvelle vie, seuls, soudainement, éloignés de leurs architectes. Mais derrière les bâtiments, il y a toute une histoire, toute une série de raisons qui expliquent ce qu’ils sont, ce qu’on cherchait avec eux, les questions auxquelles on essayait de répondre. Des histoires qui parlent de clients, d’institutions, de désirs de la société à un moment déterminé qui clarifient quelles sont les raisons qui justifient la construction de ce bâtiment, ce qui’l était sensé signifier et être. Mais derrière,  il y a aussi des intérêts plus personnels, des questions que l’architecte se pose par rapport à comment devrait être le bâtiment. L’ambition intellectuelle de l’architecte, les objectifs théoriques qu’il entendait définir, sous-tendent l’ouvrage construit. Ce qui se cache derrière un bâtiment, c’est vraiment ce qui compte pour un architecte et un étudiant en architecture.
Je parlerai de six bâtiments bien connus de ma carrière afin de documenter ce qu’étaient mes intérêts esthétiques et idéologiques. J’espère que cela me permette de considérer l’évolution de la théorie de l’architecture au cours des années pendant lesquelles ma carrière s’est développée.”

biographie

Rafel Moneo a obtenu son diplôme d’architecte en 1961 à l’Escuela Técnica Superior de Madrid. En 1963, il obtint une bourse à l’Académie espagnole de Rome où il resta jusqu’en 1965. À son retour en Espagne, il ouvrit son bureau à Madrid et commença à enseigner à l’Escuela Técnica Superior de Madrid (1966-1970). A partir de 1970, il enseigne à l’Escuela Técnica Superior de Barcelone, puis à Madrid et à partir de 1985, à l’Université d’Harvard. Il combine son activité professionnelle d’architecte avec celle de conférencier, critique et théoricien. Ses écrits ont été publiés dans les principaux magazines professionnels.
Le site de Rafael Moneo

principales réalisations

amphithéâtre Bernard Huet