Subagglo 2030 et tourisme

Publié le 2012-12-03 18:41:15

Sous la direction de Béatrice Mariolle, Philippe Villien

Subagglo 2030 et tourisme, Grand Paris hors les murs Fringe Great Paris, Editions Recherches, 2012

 

Subagglo2

Subagglo : Les limites entre le cœur d’agglomération et les périphéries rurales et diffuses sont remises en question. La densité se raisonne à l’échelle du territoire métropolitain et la nature est à l’origine de nouveaux dispositifs urbains et architecturaux écologiques.

Tourisme et : Loisirs, animalité, séduction, intimité, spiritualité, masse, densité, circuits, vitesse, rythmes, déchets. En 2030 le tourisme fait une place importante à la culture du corps, il ne s’agit plus de vacances mais d’expérience. Le tourisme est devenu un enjeu quantitatif. C’est aussi une question de réseaux, d’infrastructures.

Projets : Pour de nouveaux mythes métropolitains, la nature sacralisée. 12 projets, des cartes postales, 20 autoportraits, 6 fictions pour découvrir des situations touristiques inédites dans le Grand Paris de 2030. Ces projets révèlent provoquent des expériences esthétiques et culturelles inédites, jouissent de la nature dans une proximité inouïe et retrouvent une sensibilité «animale», inventent des mutations programmatiques, amplifient le sol et le paysage, imaginent les nouvelles mobilités métropolitaines, les futures plateformes de connexion, les hubs des productions agricoles urbaines, conçoivent des centrales énergétiques éoliennes, solaires intégrées à la géographie,…

Entretiens : Des architectes, philosophe, écologue livrent leur vision du tourisme du futur lors de dialogues avec les concepteurs des territoires du futur.


Contributions de Jean Castex, Marine Linglart, Thierry Paquot