Contacts

Ryme Abouzeir

Responsable administrative et financière de l'IPRAUS
Tél : 01 53 38 50 25
ryme.abouzeir@paris-belleville.archi.fr

 

Richard Aroquiame

Secrétaire général de l’UMR AUSser 3329
Tél : 01 53 38 50 51
richard.aroquiame@paris-belleville.archi.fr 

 

Directeur de l'Ipraus : André Lortie

Présentation de l’équipe et des thématiques de recherche

Fondé en 1986, l’Ipraus (Institut parisien de recherche : architecture, urbanistique, société) est une équipe pionnière de la recherche en architecture en France. Il a vocation à fédérer l'ensemble des forces de recherche de l'Ensa Paris-Belleville. L’implication de ses chercheurs dans les enseignements de licence, de master et en DSA permet d’irriguer et de renouveler les contenus pédagogiques ; l’unité est également équipe d’accueil de l’école doctorale « Ville Transports Territoire » (Comue Paris-Est). L'Ipraus est associé au CNRS par l'intermédiaire de l'unité mixte de recherche AUSser (UMR 3329), avec des équipes de trois autres ENSA ; il en partage les thématiques structurantes. Il se positionne ainsi entre, d’une part, les pédagogies et les pratiques du projet architectural et urbain, et d’autre part, les sciences de l’homme et de la société. Cette situation favorise la production de connaissances sur un même objet : l’espace de l’architecture et de la ville, considéré dans son rapport aux organisations sociales et à travers ses modes de production, avec comme terrains de recherche privilégiés la métropole parisienne et les villes asiatiques. L’Ipraus est doté du centre de recherche documentaire Roger-Henri Guerrand ainsi que d’une cartothèque.

Les travaux menés par les chercheurs d'AUSser/ipraus s’insèrent dans la structure du projet scientifique de l’UMR AUSser :

● trois « thèmes », ou domaines de recherche, qui identifient les problématiques et les approches de
l’unité :

○ Patrimoine et tourisme : constructions, narrations, réinventions
○ Territoires et paysages en transitions
○ Cultures, savoirs et médiations

● un « focus » sur une aire géographique : AsiaFocus - Architecture et Villes d’Asie
● un « laboratoire » expérimental : Lab R&D - Explorations théoriques, expertise, innovation
● une « plateforme » interactive : Documentation et Humanités numériques.

 

Directrice de l'UMR AUSser depuis septembre 2018 : Cristiana Mazzoni

Directrice de l'UMR AUSser 2010-2018 : Nathalie Lancret

Présentation d'AUSser UMR 3329

Située dans des Écoles Nationales Supérieures d’Architecture (ENSA) et liée aux mondes professionnels de l’architecture, l’unité mixte de recherche « Architecture Urbanisme Société : savoir, enseignement recherche » a été créée en janvier 2010 sous la double tutelle du CNRS et du Ministère de la Culture.

Depuis le début de son deuxième contrat (2014-2019), l’UMR AUSser fédère quatre équipes de recherche situées dans quatre Écoles nationales supérieures d’architecture franciliennes :
▪ « l’Institut Parisien de Recherche : Architecture Urbanistique Société » (IPRAUS) de l’ENSA de Paris-Belleville, créé en 1986, qui assure le siège administratif de l’UMR AUSser. Deux terrains y font l’objet d’un examen dans le temps long, Paris et la métropole parisienne, l’Asie Pacifique ;
▪ le laboratoire « Architecture, Culture, Société XIXe-XXIe siècle » (ACS) de l’ENSA de Paris-Malaquais, créé en 1990, connu pour ses travaux sur l’analyse et la compréhension de la culture architecturale et de ses métamorphoses ;
▪ l’équipe « Architecture, Histoire, Transport, Territoire, Patrimoine » (AHTTEP) de l’ENSA de Paris-La Villette, habilitée en 2012, qui regroupe des chercheurs avec lesquels les coopérations ont été nombreuses et fructueuses lors du précédent contrat, notamment des membres de l’ancien laboratoire « Histoire, Technique, Technologie, Patrimoine » du CNAM ;
▪ « l’Observatoire de la condition suburbaine » (OCS) de l’École d’architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée, créé en 1998 et habilité depuis 2002, qui se singularise par ses travaux sur la notion de territoire, ses formes et ses conditions d’émergence, dans une vision également prospective.