La cotutelle internationale de thèse

Publié le 2015-07-13 09:52:20

La cotutelle internationale de thèse favorise la mobilité des doctorants, conforte la dimension internationale des écoles doctorales, développe la collaboration scientifique entre équipes de recherche françaises et étrangères. Les candidats à une préparation de doctorat en cotutelle effectuent alors leurs travaux sous le contrôle et la responsabilité d’un
directeur de thèse dans chacun des deux pays intéressés. Les deux directeurs de thèse exercent pleinement la fonction de tuteur auprès du doctorant.

La procédure permet à un doctorant (français ou étranger) d’obtenir simultanément le grade de docteur français et le grade étranger équivalent, suite à une soutenance unique.

Conditions

Le doctorant doit être inscrit en première année de thèse. Chaque cotutelle de thèse se déroule dans le cadre d’une convention liant les deux établissements intéressés et impliquant un principe de réciprocité.

La convention reconnaît la validité de la thèse soutenue dans ce cadre ; elle dispense le doctorant du paiement des droits d’inscription dans l’un des deux établissements et précise les conditions dans lesquelles une couverture sociale lui est assurée.


Déroulement

La durée de préparation de la thèse se répartit entre les deux établissements intéressés par des périodes alternatives dans chacun des deux pays. La thèse préparée en cotutelle, rédigée dans l’une des langues nationales des deux pays concernés, est complétée par un résumé dans l’autre langue, si les langues nationales des deux pays sont différentes. Le doctorant est tenu de rédiger, soit la thèse, soit le résumé, en langue française.

 

Bourse en soutien aux thèses en cotutelle de l'Université Paris-Est

Université Paris-Est propose à ses doctorants souhaitant s’engager dans des thèses en cotutelle des bourses de soutien à la co-tutelle. Ces bourses sont destinées à financer partiellement ou totalement plusieurs séjours d’une durée supérieure ou égale à 2 mois exclusivement dans l’un des pays d’accueil de la cotutelle (en France ou dans le pays étranger concerné).

Le financement maximum est fixé à 3 500 € par étudiants et par année de thèse sur une durée maximale de 3 ans. Il pourra être complété par le laboratoire d’origine ou d’accueil du doctorant.

Ce financement est destiné exclusivement à couvrir les dépenses liées au trajet aller-retour entre la France et le pays d’accueil et l’hébergement sur place du doctorant. Il n’a pas vocation à prendre en charge les dépenses relevant de la vie quotidienne (nourritures, transports quotidiens), supposées l’être par ailleurs ou les dépenses liées aux activités de recherche que devront supporter les laboratoires concernés (matériel informatique, matériel de laboratoire, ...).

Le remboursement des frais engagés se fera sur présentation des justificatifs de dépenses.

Tout financement pour un doctorant inscrit au delà de la 3ème année est exclu.

 

Le programme Erasmus

Le programme de mobilité européen est ouvert aux doctorants pour des séjours d'un an maximum. Vous pouvez également penser à l'allocation Erasmus dans le cadre d'une cotutelle de thèse. Pour en savoir plus, consultez le site de l'Europe-Education-France.