Jean Prouvé L’esprit et la forme, L’art et la matière

Publié le 2015-05-12 10:00:41

Jeudi 28.05.2015 | 18h30 | Amphi B. Huet

Conférence de Catherine Prouvé & Vincent du Chazaud, suivi de la présentation du projet Eklor lauréat du prix Jean Prouvé 2015 - Le mobilier scolaire de demain par Fanny Felix et Laura Boit, étudiantes de l'Ecole

1ère partie

Jean Prouvé (1901-1984) a été influencé dans son travail de créateur, pour le mobilier comme pour l’architecture, par deux courants essentiels dans le renouvellement qu’a connu l’art, dans son sens large, après la Révolution industrielle :

-l’Art nouveau de l’Ecole de Nancy, dans laquelle son père Victor Prouvé fut un membre actif,

-le Mouvement moderne, dans lequel Le Corbusier, avec les CIAM notamment, sera un grand inspirateur.

Après son apprentissage comme ferronnier d’art, Jean Prouvé crée son entreprise à 24 ans. Par conviction humaniste, il se tourne rapidement vers la production en série pour le plus grand nombre, ce qui le conduit à penser économie, forme, fonction dans ses créations. Meuble ou maison, il n’y a pas de différence dans leur construction, et Jean Prouvé écrivait « Construire un meuble est une chose sérieuse, très sérieuse, s’il s’agit de composer des objets dans l’espoir d’une diffusion importante. Que de sévices ne subissent-ils pas, nos meubles ? Que de résistance à l’effort, aux contraintes ne leur demande-t-on pas ? »

Jean Prouvé va concevoir et fabriquer un grand nombre de meubles entre 1924 et le milieu des années 50, témoins de l’esprit novateur et hardi de son créateur, et qui ont inspiré et inspirent encore aujourd’hui nombre de designers et d’architectes.

 

2ème partie

Présentation du projet Eklor selectionné sur les 491 projets du concours "Jean Prouvé 2015 - Le mobilier scolaire de demain" par Fanny Felix et Laura Boit, étudiantes de l'Ecole
Suivi d’une exposition des 4 projets de L’ENSAPB et des 15 projets selectionés au concours.