Franchissement de Venelle. Passerelle mobile

Publié le 2013-01-16 16:50:42

Workshop-passerelle

Atelier Bois

Franchissement de Venelle. Passerelle mobile
Murs à pêches. Montreuil (93)

Enseignant Ludovik Bost

A l’échelle métropolitaine

L’idée de faire participer les écoles d’Architecture et de Paysage d’Ile de France au projet de zone ex-périmentale paysagère relève d’une compréhension territoriale du site des murs à pêches. Il s’agit d’inscrire le site dans le paysage francillien comme l’un des espaces paysagers incontournables de la métropole, non pas seulement par son caractère patrimonial, mais par sa propension à draîner l’innovation citoyenne.
L’ambition du projet est de réunir à long terme les six écoles d’architecture et les deux écoles de paysage franciliennes au sein d’un même projet pédagogique. Cette réunion serait la première du genre, faisant du territoire des murs à pêches un centre d’innovation pédagogique précurseur à l’échelle de la région.

Nouveaux partenariats

Outres les écoles nationales supérieures d’architecture de Belleville et de la Vilette, de paysage de Versailles, ainsi que les lycées expérimentaux de Science Po, l’association Quatorze a tenu à proposer le projet à des apprentis compagnons du devoir, dont les professeurs sont à même de garantir la solidité des ouvrages prototypés pendant les ateliers. Ce partenariat avec les compagnons maçons (pour la construction en terre), charpentiers et couvreurs permettra ainsi aux étudiants is-sus des différents corps de métiers (architectes, constructeurs, paysagistes) de tisser des liens pédagogiques encore inexistants jusqu’à ce jour, en espérant susciter des vocations parmi les bénévoles du quartier.

Télécharger la présentation des projets au format PDF