Aides à la mobilité internationale des doctorants

Publié le 2015-07-16 10:13:34

Bourses de mobilité internationale pour doctorants de l'Université Paris-Est

Université Paris-Est propose à ses doctorants des bourses de mobilité internationale. Ces bourses sont destinées à financer partiellement ou totalement des séjours d’une durée supérieure ou égale à 2 mois exclusivement à l’étranger. Dans sa procédure de sélection, Université Paris-Est encouragera les missions pour des établissements avec lesquels des accords existent, sans exclusivité sur ce point toutefois.

Ce financement est destiné exclusivement à couvrir les dépenses liées au trajet aller-retour entre la France et le pays d’accueil et l’hébergement sur place du doctorant. Il n’a pas vocation à prendre en charge les dépenses relevant de la vie quotidienne (nourritures, transports quotidiens), supposées l’être par ailleurs ou les dépenses liées aux activités de recherche que devront supporter les laboratoires concernés (matériel informatique, matériel de laboratoire, ...).

Le remboursement des frais engagés se fera sur présentation des justificatifs de dépenses.

Ces bourses ne sont pas destinées à des doctorants en co-tutelle, se déplacant dans le cadre de leur cotutelle.

 

Autres bourses de mobilité et allocations financières

Le programme BFE (Boursiers français à l'étranger) du ministère des Affaires étrangères et européennes

Il regroupe trois grands types de bourses offertes chaque année aux français souhaitant poursuivre leur formation à l'étranger :

  • Le "collège doctoral franco-pays étranger" 

Les doctorants des établissements membres du consortium bénéficient d’une bourse de séjour. Pour plus de renseignements, consultez la rubrique « Partenariats et réseaux » du site l'Université Paris-Est.

  • Bourse Lavoisier

Pluridisciplinaire et sans restriction géographique réservée à des étudiants ou jeunes chercheurs non statutaires de niveau minimum Bac + 5. Il s’agit d’allocations forfaitaires destinées à couvrir partiellement les frais occasionnés par un séjour à l’étranger. Les bourses Lavoisier ne sont pas cumulables avec les allocations de recherche (à l’exception des cotutelles de thèse, Lavoisier Brésil et Lavoisier Japon), mais peuvent venir en complément d’aides partielles accordées par les établissements d’accueil, ou par les collectivités territoriales, à condition que ces financements soient significativement inférieurs au montant de la bourse Lavoisier.

  • Bourse Univers

Les bourses UNIVERS des gouvernements étrangers couvrent toutes les disciplines et sont proposées par une trentaine de pays, en application des accords bilatéraux d’échanges culturels et de coopération scientifique signés avec la France. Ces bourses, qui sont proposées par les gouvernements étrangers en liaison avec le ministère français des Affaires étrangères, sont accordées pour des séjours de 1 à 12 mois en fonction de l'offre de chaque pays

Pour plus de renseignements :
Egide
28, rue de la Grange aux Belles
75010 Paris
 Tél : 01 40 40 58 58

 

Allocation Erasmus

Le programme de mobilité en Europe est ouvert aux doctorants pour des séjours d’un an maximum. Vous pouvez également penser au financement Erasmus dans le cadre d’une cotutelle de thèse. Pour plus de renseignements sur les montants et conditions d’attribution, contactez le Service des Relations Internationales de votre université.

A consulter : Agence Europe Education Formation France



Bourses de l’AUF (Agence Universitaire de la Francophonie)

L’action « Mobilité scientifique et universitaire » vise à faciliter la circulation des personnes afin de :
- Développer le corps des enseignants et des chercheurs au Sud
- Renforcer les compétences scientifiques et universitaires des établissements du Sud
- Amplifier les échanges scientifiques et intellectuels
- Favoriser la mobilité des jeunes et des femmes, promouvoir la science en français sur la scène internationale
- Contribuer au développement et à la pluralité de l’espace universitaire


En savoir plus : AUF